Kawanaghee


Au Pays des Chasses Eternelles...



Olivier méditant des sommets du Caucase, face à un coucher de soleil sur la Mer Noire


In Memoriam


'Lorsque j'étais âgé se dix ans, je regardais la terre et les rivières, le ciel au-dessus de nous, et je ne pouvais manquer de réaliser qu'ils avaient été créés par quelque grand pouvoir.

J'étais si curieux de comprendre ce pouvoir que je questionnais les arbres et les buissons, et il me semblait que les fleurs me regardaient, et je voulais leur demander : 'Qui vous a créées ?'.

Je regardais les pierres couvertes de mousse; certaines semblaient avoir les traits d'un homme, mais elles ne pouvaient pas me répondre. Puis j'ai eu un rêve, une de ces petites pierres rondes m'est apparue, et m'a dit que le créateur de tout l'Univers était 'Wakan Tanka' (Grand Esprit), et que pour l'honorer, je devais honorer ses Å“uvres dans la nature…

Toute ma vie, j'ai été fidèle aux pierres sacrées. J'ai vécu selon leurs principes, et elles m'ont aidé dans mes problèmes. J'ai toujours essayé de mériter le contact des pierres. Je sais que je ne suis pas digne de parler directement à Wakan Tanka. Je parle aux pierres, et elles intercèdent pour moi.'

 

 

galets.jpgBrave Buffalo (Sioux). Terre Wakan.



 

Olivier était lui aussi un Brave. Probablement parce qu'imprégné de cette philosophie amérindienne, il était apprécié de tous. Débordant de gentillesse, d'attention, d'humour et de bon sens, Olivier était un frère avec chacun de nous. Sa force tranquille, son sens de l'organisation, son initiative faisaient de lui le coéquipier idéal.

 
Locomotive au sein de l'Ethyne SC, il avait en 1989 adhéré à l'E.S.St Nicolas et participé à l'expédition hivernale dans le Caucase avant de lier ses rêves aux nôtres.

 

Olivier avait choisi de rendre les techniques spéléos utiles à la société. Il combinait les techniques de notre hobby aux travaux en hauteur et en milieu confiné, avec un soucis permanent de sécurité. Chaque jour, pour gagner sa croûte, il effectuait sur cordes des travaux que bien peu ont le courage ou la capacité de faire.

 

-'Ce lundi 7 février 2000, ta prudence de Sioux n'a pas suffit. Quelque chose a foiré. Tu as basculé dans le vide. Tu n'aurais certainement vu dans cet enchaînement de circonstances, ni coupable, ni victime, ni fatalité mais simplement le Temps qui passe.

 

Tu es parti pour une longue expédition au Pays des Chasses Eternelles. Sûr qu'il y a des cavernes là aussi. Alors, laisse nous un peu de première.' 

Tes amis de Continent 7

lézardred.jpg


Dernière mise à jour 19-04-2005

Powered by NetPack