Spéléo sur le Ger Le gouffre des Isards

Camp C7 - Printemps 94


Deux tentatives ont eu lieu en ce début d'année.

Une première mini-expé à Pâques avait attiré beaucoup de monde et notamment des nouvelles têtes sur le massif. Malheureusement, une tempête de neige comme on en avait plus connu depuis longtemps à Gourette, a anéanti toute chance de retrouver l'entrée du gouffre enseveli sous des tonnes d'or blanc. Et ce n'est pas faute de n'avoir pas essayé puisque nos vaillants athlètes se sont retrouvés -certains presqu'en calebar- à 2000 m, en pleine hivernale, à faire des trous comme des enragés dans la neige. Bref, la bérézina totale. 2500 Km à sept pour des prunes si ce n'est quelques heures de désobstruction à lscoo. Les victimes étaient Robs, Olivier, Axel, Pascal, Alain, Renaud et Philou.

Après cette gifle, nous avons tendu la deuxième joue pour en recevoir une autre. Du jeudi 19 au dimanche 22 mai, Mosa, Barbara, Thomas, Jack, Françoise et Lionel ont profité d'un exceptionnel week-end d'Ascension ensoleillé. Mais pas encore assez pour faire disparaître l'incroyable tas de neige encore présent à cette époque à 2000 m. Bilan : une journée à creuser des trous dans la neige sans trouver l'entrée. Cuisante leçon, surtout pour Jack qui, faute d'avoir porté constamment ses lunettes, commença un début d'ophtalmie des neiges.

Heureusement, côté contacts, le séjour fut une réussite. D'abord en faisant la connaissance de Thierry Baritaud qui s'acharne avec deux gars de Rouen sur une petite cavité. Echanges de vues et de connaissances sur le massif. Ebauches d'éventuelles collaborations.

Côté diplomatique, un bon point a été concédé par le “Docteur' Philippe Mousse en obtenant de la part du conseil communal, << carte blanche >>, aide matériel et humaine pour nos travaux à lscoo.

Retour après avoir fait un crochet au rassemblement 94 de la F.F.S. à Orthez et passé une nuit chez Pierre et Véronique Bivert.

Jack



Dernière mise à jour 19-04-2005

Powered by NetPack