Le Collecteur Activités 2004


4ème trimestre


Décembre 2004

 


W-e 18 et 19/12 : Grotte de Rochefort : plongée au siphon des "touristes"

Le samedi 18/12 Jacques Petit et Michel Pauwels se donnaient rendez-vous pour un week-end de plongée au Chalet afin de faire avancer le << schmilblick >>. Il était prévu qu'ils soient rejoins le dimanche par Didier Havelange. Jack et Christophe (votre journaliste d'un jour) devaient les retrouver au local pour éventuellement les aider, visiter la grotte du Chalet et commencer l'inventaire en prévision de la fusion.

Suite à la mauvaise visibilité au Chalet le samedi, Michel décidait d'inviter Jacques et Didier à plonger dans le siphon << des touristes >> dans la grotte de Lorette à Rochefort. Par la même occasion, Jack, Jean-Pierre Romain et moi-même les avons alors accompagnés .../...

Chritophe Bando

LIRE LA SUITE DANS LES CARNETS DE C7

ACCES A LA GALERIE PHOTO




Di 05/12 : Intervention Spéléo Secours Goffontaine


15 h : alerte donnée pour un plongeur en difficulté à Goffontaine, coincé à - 30m.

Prévenu par Spéléo-Secours, Jacques Petit, Françoise Minne et Marc Van Espen qui fouinaient dans les Ardennes se rendent sur place, rejoints ensuite par Michel Pauwels et les CT. Sur ce temps, un sapeur pompier fait une tentative d'approche mais sans succès.

Premier sur les lieux, avec justement tout son matériel opérationel dans le coffre de son véhicule, Jacques, qui connait bien le siphon, s'engage (une heure et demi après l'appel) avec une corde et une bouteille de réserve dans l'espoir improbable de secourir la victime. Il a tôt de fait de la localiser, inanimée à une quinzaine de mètres de l'entrée, coincée dans une fissure au plafond, à l'écart du fil d'ariane. Il lui faudra dépenser beaucoup d'énergie et plusieurs va-et-vient pour retirer du siphon le malheureux plongeur néerlandais, décédé on suppose d'un malaise.

Cliquez >ICI< pour voir le communiqué officiel pulbié sur le site de Spéléo-Secours

Un fait tragique qui rappelle cet épisode survenu à nos amis flamands (à l'époque tout deux membres de C7) lors d'un entraînement et au cours duquel Jan avait réussi à extraire Wim qui avait perdu connaissance à quelques dizaines de mètres de l'entrée. A la différence près que Wim, pourtant emmené dans le coma, avait miraculeusement repris connaissance à l'hopîtal... et qui plus est sans aucune séquelle !!! Si ce n'est qu'il n'a plus aucun souvenir précis de cette plongée, de ce siphon... Normal, c'était dans une autre vie !




Je 03/12 : trou Souffleur

PatriGRSCe, JaC7k, C7hristophe




Novembre 2004

Sa 20/11 : Grotte Ste-Anne (Tilff)

Guidage des "Juniors" de l'association "Patrimoine-nature" de Malmedy. Encadrement par Pascal et Michel A et sous l'oeil attentif du P'tit Robert, auteur du liché ci-dessous.





Sa 13/11 : chantoir de Kin : tentative de plongée.

Jack, Christophe, Michel Antoine, Michaël et Jacques.

Derrière le masque du plongeur ci-dessous se cache une page des Carnets de C7. Cliquez dessus pour lire le compte-rendu de cette sortie épique et pour accèder à la galerie photos.







Ve 12/11 : Trou Wuinant (Trooz)

Après un début de journée entre amis auxThermes de Valkenburg (piscine chauffée, bains à bulle, sauna, resto...), Jack se retrouve en fin d'après-midi avec Christophe aux Fonds de Forêt pour un exercice bien différent. Préparatifs à l'abri de la pluie, dans la noirceur de la grotte "préhistorique" qui semble faire l'objet de fouilles organisées. Equipement et descente des deux verticales, petit coup d'oeil au siphon, quelques photos et remontée dans la foulée. Bref, une paire d'heures à se dérouiller les guibolles, avec quelques minutes d'intenses efforts pour Christophe dans l'étroiture verticale. Juré craché, il se vengera à la première occasion!



Bien qu'élargie depuis sa découverte, l'étroiture verticale du Wuinant qu'aborde ici Christophe reste un passage qui demande du feeling, surtout à la remontée (cliché Ja
k)



Sa 06/11
: chantoir de Kin

Visite éclair durant l'après midi (tpst 2h15) pour brocher l'accès supérieur du Puits Arlette (accès via le 'Titi'). Deux broches inox remplacent les vieux spits et sont placés de manière à pouvoir s'engager au plus large du pincement ponctuel défendant l'accès à cette belle verticale de +/- 15m, tout en évitant plus bas (autant se faire que peut !) les cascadelles qui dévalent de partout. Reste à sécuriser le ressaut débouchant sur la tête de puits, ce qui éviterait de passer par le boyau actif. Ce sera pour une autre fois.

Jack et Michel Antoine


Un trou de 9mm, quelques coups de marteau sur la broche à expansion et c'est en place ! (cliché Jak)



Octobre 2004

W-e du 30-31/10 : Rupt du Puits et Nouveau Réseau (Meuse, Fr)

Mise à l'eau dans le siphon du Nouveau Réseau (photo Gaëtan Rochez; GRPS(photo Gaëtan Rohez, GRPS)

 Mise à l'eau dans le siphon du Nouveau Réseau

Jacques Petit (en qualité de plongeur de soutien) et Christophe (en qualité de sherpa) se sont joints au 'collectif RDP' basé une fois n'est pas coutume au refuge de Robert Espagne et dont le but de cette ennième sortie était de permettre à Michel Pauwels de terminer la topographie du siphon reliant la Beva au Rupt.

Samedi : deux voyages étaient prévus pour acheminer tout le matos des deux plongeurs au siphon amont du Rupt, en vue de la plongée programmée pour le dimanche. Mais c'était sans compter avec les conditions hydrologiques du réseau ! N'ayant pas, par paresse... ,été voir la résurgence, c'est seulement au fond que l'équipe se rendra compte de l'énorme touille de la rivière. 700 m de topo par visée de 10 cm n'avait guère de sens... Après une visite de l'Affluent des ...Meilleurs, tout fut ressorti.

Dimanche : la résurgence du Rupt est dégeulasse. Changement de programme : tout le mato est reconditonné (y compris 400m de fils métrés) pour le Nouveau Réseau (cavité en amont du Rupt), dans l'espoir d'une jonction avec le RDP. La désobstruction dans le siphon permet deux plongées sur une vingtaine de mètres et laisse entrevoir une suite possible. Au retour, dans le puits d'entrée, une bouteille chute de 4 à 5 m, venant s'écraser, heureusment sans heurts aux pieds de Christophe ! Longe cassée...

Lundi, re-plongée au NR. Au delà du terminus de la veille, Michel franchit une nouvelle étroiture sous l'eau et déroule +/- 30 mètres supplémentaires. Malheureusement, la galerie en forme de laminoir devient alors trop étroite pour continuer. Fin d'explo. Au total +/- 50 mètres de fil auront été déroulé dans le siphon. Une porte est refermée...

Michel a reçu lors de ce week-end la "Palme d'Or" pour ses explorations au Rupt du Puits !

Résumé d'après un mail de Benoît Lebeau, pour le Collectif RDP

 


Ma 26/10 : Fonds des Cris (Chaudfontaine)

Petit extra pour Jack avec cette sortie en semaine . But de la visite : désob au sommet d'une cheminée s'ouvrant dans les plafonds de la dernière salle. Installés sur une terrasse intermédiare superbement décorée, Patrice ((Grsc) attaque une étroiture verticale au percuteur, tandis que je joue les assistants. Plusieurs tirs (cartouches noires) sont effectués, ce qui a pour effet d'ouvrir le passage sur un bon tiers. Derrière, ça continue à monter. Patrice est optimiste. Moi, je le suis moins. Pour savoir, une seule solution : continuer à élargir l'obstacle. L'enjeu ? Trouver la suite de la grande faille. Tpst : 4h dont 35mn à l'aller, 50 mn au retour, chacun avec un kit. 

Jack


Sa 23/10 : souper C(asa)houC(7)route au 'Chalet'

Nous n'étions pas moins de 24 personnes à avoir répondu présents à l'invitation de Françoise Minne à se retrouver à Aywaille pour une activité plus conviviale que 'grottesque' et ce dans le cadre du rapprochement entre nos deux associations.

Le local transformé en salle de restaurant, nous avons d'abord dégusté l'apéro offert par les deux clubs tout en visionnant sur grand écran et 'on line' le site de C7 présenté dans ses grandes lignes au grand plaisir de ceux ne disposant pas encore d'internet. En espérant avoir convaincu la majorité de s'y impliquer, même modestement.

La suite du programme : faire honneur à la savoureuse choucroute garnie maison de la 'mère Françoise' tout en ayant soin de laisser une place pour son exceptionnel gâteau au chocolat proposé en guise de dessert; le tout arrosé d'un bon petit vin blanc ou d'une bonne bière spéciale proposé par le barman de service Jacques.

Le ventre plein, il nous restait avant d'aller digérer tout ça, à dépouiller les votes du référendum organisé sur la fusion Casa/C7. Voir les résultats dans la rubrique 'News'.

Merci à Françoise Minne pour le temps qu'elle à passé derrière les fourneux et qu'elle à consacré à l'organisation de cette agréable soirée. Merci à Jacques de l'avoir épaulé et pour la'amènagement du local. Merci à Mosa pour le projo et à Marc pour son support 'gpsr'. Merci à 'Frère Theck' pour ses sympathiques coups de crayon. Et merci à tout(es) les autres pour leur bonne humeur. Quand est-ce qu'on remet ça ?







Sa 16/10 : plongée de la 'vasque' à Béron Ry

Une grosse sortie pour tenter de lever le voile sur ce trou d'eau jalonnant la grande galerie découverte il y a 10 ans déjà.

Compte-rendu et accès aux photos d'ambiance à la rubrique 'Nos explorations en Belgique'




D 10/10 : Roche-aux-Corneilles

Entraînement par une superbe journée d'automne. L'occasion de faire découvrir au petit Michel Meus les grottes qui percent la falaise; l'occasion pour initier Pierre -recrue toute fraîche du Casa- aux TSA, l'occasion pour Françoise M. de réenfiler un baudrier, l'occasion pour'frère Teck' de prendre l'air en famille au bord de l'Ourthe, l'occasion de voir combien Christophe -nouveau membre C7- est à l'aise en progression verticale, l'occasion pour les autres (Jacques, Jack, Mosa, Michel, Mathieu) de se dégourdir les muscles.

Tout ça en partageant les voies avec l'équipe des 'Suspendus' venus s'entraîner aux manoeuvres de cordes et de .... sauts en canyon. Voir les photos de Jak




Dernière mise à jour 30-07-2005

Powered by NetPack